Louis Ferdinand Céline: livres exceptionnels, manuscrits, livres uniques.

 

CELINE Louis-Ferdinand : Scandale aux Abyssses 

Chambriand, Paris1950, 104 pages, 21,5 X 16 cm

Edition originale, un des 3000 ex. Sur vélin de Savoie, seul papier après 300 vélin Chiffon, illustrations noir et blanc in texte et pleine et pleines pages en couleurs de Pierre-Marie Renet, pseudonyme de Pierre Monnier. Devant la page de garde a été collée une demi feuille de papier pelure tel que Céline les utilisait pour les doubles de ces manuscrit ave le titre de livre tapé à la machine, le monogramme LFC, une signature autographe suivie de la mention « 4 rue Girardon » (voir scan). Le tout en parfait état. 1200 €

 

 

CELINE Louis-Ferdinand : Mort à Crédit 

Fréderic Chambriand, Paris 1950, 518 pages, 21 X 15 cm

Réédition due à Pierre Monnier, exemplaire sur papier courant, dans une demi reliure dos cuir rouge, la couverture n’a pas été conservée. Avec un envoi de Céline sur la page de titre. 1500 €

 

 

 

 

 

 

(CELINE Louis-Ferdinand ) GRILLOT Roland : Céline au Cameroun 

Bibliothèque Louis-Ferdinand Céline, Paris 1984, non paginé (36 pages), 23,5 X 18 cm

Edition originale tirée en tout à 120 ex, 100 numérotés et 20 Hors-Commerce, notre exemplaire un des 20marqués H.C. Préface de François Gibault avec 15 photographies pleine page. L’auteur qui vécut au Cameroun, il était propriétaire d’une importante concession automobile, fut le premier à essayer de retrouver les traces de Céline dans ce pays. Plaquette devenue introuvable. Dos légèrement insolé. 300 €

 

 

 

CELINE Louis-Ferdinand : Réponses aux accusations formulées contre moi par la justice française au titre de trahison et reproduite par la police judiciaire danoise au cours de mes interrogatoires. 

Factum destiné à environ 75 personnes : le Président de la cours de justice de la Seine, les avocats de Céline, certains journalistes et quelques amis. Texte dactylographié et ronéoté au seul recto de 12 feuillets agrafés sur papier filigrané EPHA MILL, au format 29,5 X 22,5 cm, daté Copenhague 6 novembre 1936. La bibliographie des écrits de Céline (46D1) fait état de 13 feuillets ainsi que d’une version antérieure en 10 feuillets, cette version en 12 pages dont la lecture est continue et à laquelle il ne manque pas de feuillets, semble lui avoir échappé. Notre exemplaire est le seul connu sous cette forme, il est probable qu’il n’ait jamais été envoyé, la version légèrement plus longue lui ayant été préférée. On sait que la « Réponse aux accusations » fut ronéoté par le Pasteur Löchen aux alentours d’une centaine d’exemplaires. De la plus grande rareté puisqu’unique à ce jour. 3000 €

 

 

CELINE Louis-Ferdinand : La quinine en Thérapeutique 

Sans éditeur, Sans date (Circa 1985), 156 pages, 16 X 12,5 cm

Pirate suisse tiré en fac similé de l’ouvrage paru chez Doin en 1925. Au texte original s’ajoute une préface de 8 pages d’un certain Dr Victor Delabarre medecin Suisse roman cité dans l’ouvrage collectif publié par Genevieve Heller « Le poids des ans, une histoire de la vieillesse en Suisse romande ». Notre exemplaire est accompagné de trois feuillets manuscrits (toute une page de texte sur les feuillets 1 et 3, 5 lignes sur le 2, en parfait état), écriture très lisible à l’encre noire, corrections, de notes prises par le Dr Louis Destouches à propos de médicaments dont il était le concepteur ou le représentant. 2500 €

CELINE Louis-Ferdinand : Lettres de prison à Lucette Destouches et Maître Mikkelsen 

NRF, Paris 1998, 412 pages, 22 ?5 X 17 cm

Edition originale, un des 101 exemplaires numérotés sur vélin pur chiffon de Lana, le notre N°42. Il est joint 2 lettres manuscrites recto-verso rédigées au crayon datées du 16 et du 19 décembre 1946, que l’on retrouve aux pages 309 (lettre 165) et 310 (lettre 166) du livre. Déchirure sur le pli pour les deux lettres (voir scans). 6000 €


CELINE Louis-Ferdinand : Voyage au bout de la nuit.

Gallimard, Paris 1952, 448 pages, 21,5 X 13,5 cm

Première réédition de Voyage au bout de la nuit chez Gallimard. Reliure cartonnage NRF d’après la maquette de Paul Bonet, tiré à 1000 exemplaires numérotés sur Alfama, le notre N°946, avec Mort à crédit certainement le plus recherché des cartonnages NRF de Céline. En parfait état. 1000 €

 

 

 

 

CELINE Louis-Ferdinand : D’un Château l’autre

Gallimard, Paris 1957, 316 pages, 20,5 X 13,5 cm

Edition originale, reliure cartonnage NRF d’après la maquette de Paul Bonet, tiré à 850 exemplaires numérotés sur vélin labeur. Contrairement aux autres reliures Bonet, celle-ci est en toile et, de notre point de vue, une des plus belles esthétiquement. A l’état de neuf, bien complet de sa boite en carton. 900 €

 

 

 

 

CELINE Louis-Ferdinand : Féerie pour une autrefois

Gallimard, Paris 1952, 332 pages, 20,5 X 11,5 cm

Edition originale, reliure cartonnage NRF d’après la maquette de Paul Bonet, tiré à 1050 exemplaires numérotés sur vélin labeur. En état de neuf. 400 €

 

 

 

 

 

 

 

CELINE Louis-Ferdinand, CORREA José : Céline et madame Bérenge

Exemplaire unique en feuillets sous chemise à triple rabat 20 X 15,5 cm. 1 portrait et 6 doubles feuillets calligraphiés et illustrés recto-verso en noir et blanc, encre de Chine et lavis. 700 €

CELINE Louis-Ferdinand, CORREA José : Céline et la Vitruve

 

 

 

 

 

 

Exemplaire unique en feuillets sous chemise à triple rabat 20,5 X 20,5 cm. 1 portrait et 5 doubles feuillets calligraphiés et illustrés recto-verso en noir et blanc, encre de Chine et lavis. 800 €

CELINE Louis-Ferdinand, CORREA José : Céline Variations 1

 

 

 

 

 

Exemplaire unique en feuillets sous chemise à triple rabat format à l’italienne 20 X 30 cm. 4 doubles feuillets calligraphiés et illustrés recto-verso en noir et blanc, encre de Chine et lavis. 900 €

 

CELINE Louis-Ferdinand : L’école des cadavres

 

Denoël, Paris 1938, 308 pages plus 4 planches Hors Texte, 21,5 X 14,5

Edition originale, un des 100 ex sur pur fil après 32 Japon et 50 Hollande N° 81. Exemplaire en excellent état excepté une petite fente de en pied du premier plat (voir Illustration). 4000 €

 

 

 

 

Exposition José Corréa

 

Il suffit de regarder n’importe quel croquis de José CORREA pour s’apercevoir immédiatement qu’il est un virtuose du dessin, capable d’attraper n’importe quelle ressemblance en quatre traits. Mais la technique, aussi éblouissante soit-elle, n’est rien si elle tue le modèle en le figeant dans une pose, comme ces entomologistes épinglant un insecte sur un bouchon de liège. Les portraits de CORREA, eux, bougent sans cesse. Les personnages représentés, même assis, même ramenés aux quelques lignes marquantes de leur visage, sont toujours en mouvement. De passage sur le blanc du papier où ils ne font qu’entrer et sortir, venant de quelque part, se dirigeant vers un ailleurs inconnu, ils sont en route.

Read More « Exposition José Corréa »